Catégories
News Humanitarian/Medical

SOUTIENT LA « CITÉ DE LA BONTÉ »

« Chaque personne représente une histoire et nous nous efforçons de veiller à ce que l’histoire de chaque enfant ukrainien dont nous nous occupons devienne une belle histoire », a déclaré Marta Levchenko, fondatrice du refuge et centre de réadaptation Cité de la bonté à Chernivtsi, en Ukraine.

Adolescente, Marta Levchenko faisait du bénévolat auprès des enfants rroms dans la région de Zakarpattia et auprès de femmes ayant subi des violences familiales. Des années plus tard, en 2018, sa fondation a créé la Cité de la bonté pour aider des mères ayant fui les violences familiales ou vivant dans la pauvreté et se trouvant dans l’incapacité de subvenir aux besoins de leurs enfants. Le refuge propose non seulement un hébergement temporaire à ces femmes et à leurs enfants, mais aussi un accès à des professionnels en psychothérapie, des soins médicaux, de l’éducation, des formations professionnelles et de l’aide à l’emploi afin que ces femmes puissent retomber sur leurs pieds et commencer une nouvelle vie avec leurs enfants. La mission du refuge est d’aider les femmes à conserver la garde de leurs enfants et la possibilité de s’en occuper et de les élever correctement.

Depuis le début de l’invasion à grande échelle, la Cité de la bonté a aussi ouvert ses portes aux personnes déplacées en interne à travers l’Ukraine, y compris dans les territoires occupés par la Fédération de Russie.

L’Appel humanitaire pour l’Ukraine – un effort conjoint de la Fondation Canada-Ukraine (FCU) et du Congrès des Ukrainiens Canadiens (CUC) – a récemment octroyé une subvention à la Cité de la bonté. Cette subvention a permis de fournir un abri, de la nourriture et des médicaments à 400 personnes, dont des femmes déplacées à l’intérieur du pays avec leurs enfants, des personnes âgées, des victimes de violence familiales et des orphelins issus des régions d’Odessa et de Mykolaiv. Le refuge a également accueilli 35 animaux domestiques sans abri, depuis devenus des animaux de zoothérapie pour les plus jeunes résidents de la Cité de la bonté.


En outre, grâce à des fonds récoltés lors d’un concert à Montréal pour la Cité de la bonté, le refuge a pu bénéficier d’une autre subvention pour l’aider à couvrir les dépenses liées à la construction d’un système centralisé d’alimentation en eau et d’égouts pour son nouveau bâtiment (hospice) ainsi qu’une plate-forme d’ascenseur.

Sofia Yatsyuk, organizer of the fundraiser in Montreal, visiting the « City of Goodness »

La Cité de la bonté est un refuge et un centre de réadaptation qui établit des normes exigeantes et est un modèle à suivre pour les autres régions de l’Ukraine. Des gestionnaires dans le secteur des services sociaux s’y rendent pour en apprendre davantage sur le large éventail de services qui sont proposés « sous un même toit », son ensemble intégré de procédures et son style de gestion qui ont fait de cet organisme une véritable réussite aux yeux de beaucoup.

L’année dernière, la Cité de la bonté a obtenu une licence médicale lui permettant de se constituer en écosystème solide, employant des psychologues et des spécialistes de la réadaptation. « La petite Domna, qui est élevée par sa grand-mère, ne pouvait pas s’asseoir toute seule. Récemment, elle s’est tenue debout toute seule pour la première fois », raconte fièrement Mme. Levchenko. « Grâce aux donateurs, nous avons pu acheter une prothèse de jambe pour Domna. »

En vertu de ses importantes réalisations dans le secteur des activités de bienfaisance, Marta Levchenko a figuré dans le classement des 100 femmes les plus puissantes d’Ukraine publié par la Pravda ukrainienne et consacré aux femmes qui œuvrent aujourd’hui à sauver l’Ukraine (texte en ukrainien).

Marta Levchenko with the residents of the « City of Goodness »
Catégories
News

PROGRAMME D’AMÉNAGEMENT HIVERNAL DE 4 MILLIONS DE DOLLARS pour venir en aide aux plus vulnérables en Ukraine

L’Ukraine fait face à son second hiver de guerre de grande envergure – ses infrastructures civiles continuent d’être prises pour cible par les attaques de missiles et de drones russes, abrégeant des vies, laissant des millions face à un besoin urgent d’aide humanitaire.

Depuis fin novembre de l’année dernière, l’Appel humanitaire pour l’Ukraine de la FCU et du CUC met en œuvre son deuxième programme d’aménagement hivernal en Ukraine pour apporter une réponse aux besoins sur place au niveau local, identifiés par nos partenaires de longue date sur le terrain. Le programme a été conçu pour venir en aide aux populations les plus vulnérables en Ukraine, se trouvant majoritairement le long des lignes de front (dans les oblasts de Kharkivska, Donetska, Dnipropetrovska, Zaporizka, Sumska, Mykolaivska, etc.) ainsi que les personnes déplacées à l’interne vers les régions situées au centre et à l’ouest de l’Ukraine.

Programme d’aménagement hivernal 2024 :

  • 30 000 boîtes alimentaires permettant de nourrir plus de 100 000 personnes
  • Médicaments essentiels et pour traitements d’urgence à des dizaines d’hôpitaux et de cliniques
  • 2 400 lits, avec matelas et literie  
  • 3 000 poêles à bois
  • 6 000 couvertures
  • Produits d’hygiène pour des dizaines de milliers de personnes en situation de handicap, alitées ou des nouveaux nés
  • Cadeaux de Noël pour plus de 1 000 enfants se trouvant dans des refuges

Dans la mesure du possible, nous nous sommes approvisionnés au niveau local pour nos projets (produits pour les boîtes alimentaires) et/ou pour la fabrication (lits, literie, couvertures et poêles) afin de soutenir le pays et ses habitants de l’intérieur.

Cette assistance vitale à travers l’Appel humanitaire pour l’Ukraine de la FCU et du CUC ne serait possible sans nos donateurs – merci de soutenir nos efforts humanitaires continus en Ukraine.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) estime que 14,6 millions de personnes en Ukraine (plus de 40 % de la population actuelle) auront besoin d’une aide humanitaire en 2024. Nous vous invitons à continuer de soutenir les Ukrainiens en faisant un don à l’Appel humanitaire pour l’Ukraine!

Contexte

L’Appel humanitaire pour l’Ukraine (AHU) a été lancé en 2022 par le Congrès des Ukrainiens-Canadiens (CUC) et la Fondation Canada-Ukraine (FCU) afin de coordonner la livraison d’une aide humanitaire rapide et efficace aux civils subissant les conséquences de l’invasion de grande envergure de la Russie en Ukraine, dont de l’aide aux personnes déplacées en Europe et au Canada.

Fondation Canada-Ukraine (FCU) – fondée en 1995, la FCU dispose d’un solide bilan concernant l’assistance humanitaire à l’Ukraine dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la société civile. La FCU travaille en collaboration avec des fournisseurs d’aide en Ukraine, au Canada, et au-delà, afin de maximiser les retombées et la rentabilité de son soutien.

Catégories
News Humanitarian/Medical Projecs

Deux ans depuis l’invasion de grande envergure de la Russie Plus de 70 millions de dollars en aide humanitaire sont parvenus aux Ukrainiens

À la veille du deuxième anniversaire de l’invasion de grande envergure de l’Ukraine par la Russie, la Fondation Canada-Ukraine et le Congrès des Ukrainiens-Canadiens ont tenu une conférence de presse conjointe pour faire le point sur les programmes humanitaires apportés dans le cadre de l’Appel humanitaire pour l’Ukraine au cours des deux années écoulées depuis l’invasion à grande échelle de la Russie.

Grâce au soutien généreux de nos donateurs, au total, 67 millions de dollars ont été collectés au bénéfice d’actions humanitaires dans le cadre de l’Appel humanitaire pour l’Ukraine de la FCU et du CUC. À cela s’ajoutent 20 millions de dollars de dons en nature. Sur cette même période de deux ans, plus de 70 millions de dollars ont été octroyés dans le cadre de programmes humanitaires en Ukraine et dans ses territoires étrangers rapprochés.

Les efforts d’aide humanitaire ont principalement porté sur la sécurité alimentaire, les soins médicaux, les abris d’urgence et le soutien à la santé mentale pour les personnes en Ukraine et pour les Ukrainiens déplacés dans les pays voisins et au Canada. Pour de plus amples renseignements sur les types d’aide déployés depuis février 2022, nous vous invitons à lire le communiqué de presse complet (en anglais) sur le lien suivantRien de tout cela n’aurait été possible sans la générosité indéfectible de nos donateurs – merci!

Plus de 6 millions de personnes ont dû fuir l’Ukraine depuis le début de la guerre de grande envergure déclenchée le 24 février 2022. En date du 27 janvier, selon Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, plus 220 000 Ukrainiens se sont réfugiés au Canada en vertu du visa AVUCU. L’Ontario et l’Alberta ont accueilli plus de 60% de tous les nouveaux arrivants, avec respectivement 40% et 22%. Le Québec, la Colombie-Britannique et le Manitoba ont accueilli chacun 10% des détenteurs de l’AVUCU.

Peu après l’ouverture par le gouvernement du Canada des visas d’hébergement temporaire (AVUCU) à destination des Ukrainiens fuyant la guerre, l’Appel pour les Ukrainiens déplacés a été lancé sous l’égide de l’Appel humanitaire pour l’Ukraine et a depuis recueilli 3,1 millions de dollars de dons de la part de donateurs à travers tout le Canada.

Jusqu’à présent, environ 2 millions de dollars ont été distribués ou alloués à plus de 30 projets humanitaires dans 6 provinces canadiennes, pour aider les Ukrainiens déplacés – principalement des femmes avec enfants et des personnes âgées – avec un accent sur la sécurité alimentaire, l’hébergement, et le soutien psychosocial, comme l’accompagnement psychologique post-traumatique et l’aide à l’emploi.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (15 février 2024), l’intensification des frappes aériennes et des hostilités continue d’avoir de lourdes conséquences humanitaires sur la population et sur les infrastructures civiles en Ukraine. Le besoin d’aide humanitaire reste critique – nous vous encourageons à continuer vos dons en soutien à notre travail vital!

Voir la couverture médiatique
Catégories
News

SOUTIEN AUX SERVICES D’INTERPRÉTATION VITAUX DE L’APPEL HUMANITAIRE POUR L’UKRAINE ET LA SOCIÉTÉ UKRAINIENNE DES SOURDS

La guerre en Ukraine a considérablement aggravé la vulnérabilité de sa population sourde et malentendante – de nombreuses personnes ne pouvaient pas entendre les sirènes d’alerte aérienne et se rendre à temps dans les abris anti-aériens. Avant le début des hostilités, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé, plus de deux millions de personnes en Ukraine avaient une déficience auditive et 31 000 vivaient avec une perte auditive totale.  

La Société ukrainienne des sourds, une organisation non gouvernementale qui aide les malentendants en Ukraine depuis 1933, a travaillé sans relâche pour s’assurer que toutes les personnes puissent recevoir les renseignements les plus récents en langue des signes ukrainienne – derniers événements et nouvelles récentes, dangers et moyens d’évacuer, de se mettre à l’abri ou de trouver de l’aide médicale.

Au cours de la première année de l’invasion de grande envergure, la Société a organisé l’évacuation de plus de 6 299 personnes sourdes ukrainiennes des régions les plus dangereuses du pays. Les associations nationales des sourds en Moldavie, Pologne et Hongrie sont parmi les premières à avoir admis et aidé à l’installation les personnes sourdes évacuées – une assistance rendue possible grâce au soutien de l’Appel humanitaire de l’Ukraine – un effort conjoint de la Fondation Canada-Ukraine (FCU) et du Congrès des Ukrainiens-Canadiens lancé en janvier 2022.

Afin d’assurer un accès de qualité à l’information et aux services pour la population sourde en Ukraine, ainsi que pour les personnes ayant trouvé refuge temporaire dans les pays voisins, l’Appel humanitaire pour l’Ukraine continue de soutenir le travail de la Société ukrainienne des sourds en apportant un financement au programme suivant pour 2023-2024 :

  • accès 24 heures sur 24 aux derniers renseignements et développements concernant la guerre dans le pays, en interprétant les messages du Président de l’Ukraine, des responsables de l’armée et des porte-paroles
  • services de communication en ligne, opportunités professionnelles pour les personnes sourdes et accès libre et sans entrave aux médicaments
  • soutien en santé mentale à destination de différents groupes d’âge à travers des vidéos et du matériel d’appoint
  • outils éducatifs à destination des enfants déplacés fréquentant des écoles dans les pays avoisinants.


L’été dernier, Iryna Chepchyna, présidente de la Société ukrainienne des sourds, a participé au Congrès mondial des sourds en Corée et a évoqué les défis auxquels les personnes ayant une déficience auditive en Ukraine sont confrontées au cours de la guerre.

Iryna Chepchyna a été saluée pour sa direction de la Société ukrainienne des sourds en temps de guerre et a reçu une haute distinction de solidarité internationale de la part du président de la Fédération mondiale des sourds, Joseph Murray. 


Au cours des deux dernières années, grâce au soutien indéfectible des donateurs de l’Appel humanitaire pour l’Ukraine de la FCU et du CUC, nous avons pu contribuer et contribuons encore à apporter une aide permettant l’évacuation vers des lieux sûrs, des prestations d’interprétation, une diffusion efficace de renseignements critiques et la mise en œuvre de programmes pour la population sourde et malentendante.

Catégories
News

Victor Hetmanczuk, C.M. nommé Membre de l’Ordre du Canada.

La Fondation Canada-Ukraine est fière d’annoncer la nomination de M. Victor Hetmanczuk en tant que Membre de l’Ordre du Canada. Il s’agit d’une réalisation exceptionnelle et de l’une des plus hautes distinctions civiles du Canada. L’Ordre du Canada a pour but de reconnaître les réalisations exceptionnelles, le dévouement du récipiendaire envers sa communauté, ainsi que les services rendus au pays.

Au cours des 50 dernières années, M. Hetmanczuk a eu un impact durable sur la communauté ukrainienne-canadienne et la société canadienne dans son ensemble, notamment par ses réalisations professionnelles au sein des Ukrainian Canadian Social Services, de la Daily Bread Food Bank de Toronto et de Petro Canada, et par ses réalisations au service de la communauté à la Fondation Canada-Ukraine, au Ukrainian Care Centre, à la Ukrainian World Foundation, à la SO-USE Credit Union et dans de nombreux rôles au sein de l’Église orthodoxe ukrainienne du Canada.

Dans chaque organisation où il a travaillé, il a laissé en héritage un changement positif qui assure la viabilité culturelle et financière pour les générations à venir. Victor n’a jamais cherché à se faire connaître ou à se profiler lorsqu’il servait la communauté. Son approche discrète met en valeur sa capacité à diriger une équipe pour qu’elle accomplisse la tâche qui lui est confiée avec calme et diligence.

Pour ses contributions à son pays et à sa communauté, Victor a reçu la médaille Volodymyr le Grand du Congrès mondial ukrainien (2023), la médaille Taras Shevchenko du Congrès ukrainien canadien (2022), le Distinguished Service Award de la Fondation Canada-Ukraine (2020), le Centenary Award of St. Andrew de l’Église orthodoxe ukrainienne du Canada, 2018, la médaille de la reconnaissance de la bienveillance du ministère de la défense de l’Ukraine (2017) et la médaille du vingt-cinquième anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine, décernée par le président de l’Ukraine (2016).

Félicitations Victor ! Вітаємо Вікторе !

Le bureau du gouverneur général a fait l’annonce ce matin, 28 décembre, vous pouvez la lire ici.

Catégories
News

Bilan 2023 – Merci pour votre soutien!

Alors que nous dressons le bilan de l’année 2023, nous souhaitons exprimer notre extrême gratitude envers tous celles et ceux qui ont apporté un soutien indéfectible à notre travail essentiel ! Merci d’avoir donné de votre temps pour organiser des collectes de fonds, merci d’avoir fait de généreuses promesses de don et des dons en biens, merci de garder l’Ukraine et les Ukrainiens sur le devant de la scène alors que le monde continue à tourner – vos dons ont fait toute la différence pour plus d’un million de personnes – merci d’avoir apporté de la Lumière !

Cette année, nous sommes principalement restés concentrés sur les efforts liés à l’action humanitaire en Ukraine à travers l’Appel humanitaire pour l’Ukraine – notre effort conjoint avec le Congrès des Ukrainiens-Canadiens lancé en janvier 2022. Jusqu’à présent, nous avons distribué 50 millions de dollars en nourriture, médicaments, équipement médical, aide chirurgicale, soutien en santé mentale, ambulances, générateurs et équipements pour le personnel des premiers secours. Nous avons aussi lancé de nouveaux projets sur le long-terme comme le déminage et la réadaptation des victimes de la guerre.

Nous avons élargi le champ d’action de nos efforts en apportant de l’aide humanitaire aux Ukrainiens déplacés ayant temporairement trouvé refuge ici, au Canada, à travers de nombreux projets dans tout le pays. 1,2 million de dollars ont été distribués en nourriture, abri, soutien psycho-social et orientation pour les nouveaux arrivants.

C’est aussi la deuxième année consécutive que nous parrainé pour près de 1 500 enfants déplacés des séjours allant jusqu’à deux semaines dans 38 camps d’été à travers le Canada, et nous avons accordé 61 bourses pour les étudiants ukrainiens déplacés du post-secondaire, en partenariat avec la fondation Shevchenko.

Camp d’été – UNF Toronto

APPEL HUMANITAIRE POUR L’UKRAINE

Aide apportée à l’Ukraine depuis février 2022: 50 millions de dollars

  • Nourriture et trousses de soins d’hygiène
  • Ambulances, équipement médical, médicaments
  • Missions chirurgicales – PACCU
  • Évacuation de patient atteints de cancers vers l’hôpital pédiatrique Sick Kids à Toronto
  • Soutien en santé mentale
  • Rééducation et prothèses
  • Refuges pour femmes et enfants
  • Équipement pour intervenants des premiers secours, embarcations de sauvetage, robots de déminage
  • Groupes électrogènes, poêles, lits, couvertures et linge de lit.

Projets d’aménagement hivernal: décembre 2023 – avril 2024

  • Médicaments pour 38 hôpitaux situés sur la ligne de front
  • 30 000 boîtes de nourriture pour 75 000 personnes
  • 2 400 lits, matelas, ligne de lit pour les personnes déplacées en interne to
  • 3 000 poêles à bois pour des familles résidant dans des zones éloignées
  • 6 000 couvertures thermiques
  • Et des cadeaux de Noël pour plus de 1 000 enfants

En perspective pour 2024, la poursuite:

  • Des missions chirurgicales – PACCU
  • De la rééducation des victimes de la guerre
  • Des programmes de soutien en santé mentale pour adultes & enfants
  • Des formations aux premiers secours pour les civils et le personnel paramédical
  • Du déminage : éducation et aspects techniques

Notre travail ne serait pas possible sans nos nombreux partenaires de confiance et votre soutien indéfectible – merci!

La guerre brutale que mène la Russie en Ukraine a des effets dévastateurs – face à la souffrance et la douleur, nous soutenons nos frères et sœurs. N’hésitez pas à nous aider à continuer notre travail essentiel en faisant un don à http://www.cufoundation.ca/fr


Nos vœux les plus chaleureux pour un Noël rempli de joie et une très belle Nouvelle Année, qu’elle vous qpporte paix, bonheur et bonté!

Catégories
News

L’APPEL HUMANITAIRE POUR L’UKRAINE SOUTIENT LES EFFORTS DE DÉMINAGE DE L’UKRAINE

En plus des dangers suscités par les frappes aériennes russes bien trop fréquentes, dans de nombreuses zones du pays, les Ukrainiens doivent aussi être sur leurs gardes en raison des mines terrestres et d’autres munitions non explosées. Selon l’ONU, depuis l’invasion de grande envergure de la Russie en Ukraine en février 2022, plus de 300 civils ont perdu la vie et 700 souffrent de blessures résultant d’accidents liés à ce type d’engins explosifs. Par ailleurs, le placement intensif de mines par les forces armées russes dans les terres agricoles fertiles du centre de l’Ukraine a eu de lourdes conséquences sur la productivité agricole; leurs répercussions se font ressentir bien au-delà de l’Ukraine et s’étendent à travers le monde, sous forme de pénuries et de hausse des prix des denrées alimentaires.

L’Ukraine est maintenant le pays qui a le plus de mines au monde. Le déminage a été identifié comme l’un des objectifs prioritaires du gouvernement de l’Ukraine sur les court et long termes. Selon les estimations, les opérations pour débarrasser l’Ukraine des mines et munitions non-explosées russes auront un coût avoisinant des milliards de dollars et prendront des décennies avant d’être achevées.


La Fondation Canada-Ukraine (FCU) en partenariat avec le Congrès des Ukrainiens-Canadiens (CUC), apportent leur contribution à travers le fonds conjoint d’Appel humanitaire pour l’Ukraine pour prendre part à cet effort, et participent actuellement à trois projets humanitaire de déminage.

Dans le cadre d’un accord récemment signé, la FCU apportera un financement à l’Association ukrainienne de déminage (AUD) dans le cadre d’opérations de déminage humanitaire sur trois volets :

(1) L’étude non technique est la première étape importante afin de nettoyer les terres: l’AUD et ses affiliées étudieront les terres agricoles dans les régions de Mykolaiv et Kherson et rendront un rapport avec leurs conclusions à l’Autorité nationale d’action contre les mines en Ukraine;

(2) Entreprendre l’éducation aux risques liés aux munitions explosives (ERME) dans 8 régions de l’Ukraine pour apprendre au public, et aux enfants en particulier, la manière d’identifier et d’éviter les risques liés aux mines qui ont été disséminées dans de larges zones de l’Ukraine. Cet effort devrait occasionner la participation de plus de 18 000 personnes. Par ailleurs, l’AUD mènera une campagne d’ERME numérique afin de toucher un plus grand public en ligne.

(3) L’assistance aux victimes des mines (AVM) identifiera et apportera de l’aide aux victimes souffrant de blessures liées aux mines, missiles ou munitions explosives à travers le versement d’indemnités en espèces. Du personnel ayant de l’expérience en matière d’aide humanitaire identifiera et apportera des conseils aux victimes des mines en leur offrant de l’aide sous forme de paiements en espèces afin de couvrir des dépenses médicales.


En août 2023, à travers l’Appel humanitaire pour l’Ukraine, la FCU et le CUC ont acheté et fait livrer trois imageurs portables à rayons X de rétrodiffusion à la Police nationale de l’Ukraine (PNU). La PNU a été très activement engagée dans de nombreuses activités de neutralisation des munitions explosives et des activités de déminage humanitaire, en particulier dans les territoires désoccupés de l’Ukraine. L’une de ses principales responsabilités est de dégager les bâtiments publics, commerciaux et résidentiels, les véhicules et les aménagements infrastructurels abandonnés des explosifs posés par les forces armées russes au cours de leur retraite. Les imageurs portables de rétrodiffusion permettent d’effectuer de l’imagerie en étant face à un objet comme une porte ou un mur. Cela permet aux techniciens de la PNU de générer des images pour détecter des explosifs plus rapidement, plus précisément et, par-dessus tout, de manière plus sécuritaire.


En 2022, la FCU et le CUC ont acheté et livré trois robots démineurs aux Services d’urgence de l’État de l’Ukraine. Ces appareils sont utilisés pour la détection à distance et le déminage et ont été déployés dans les régions ukrainiennes de Kharkiv et Kherson.

Catégories
News

L’Appel humanitaire pour l’Ukraine soutient la réadaptation des victimes de guerre

Chaque semaine, de nombreux Ukrainiens blessés, militaires comme civils, sont transportés des lignes de front vers le Centre Unbroken de Lviv pour recevoir des traitements médicaux spécialisés, notamment de la chirurgie reconstructive, de la réadaptation physique et des soins prothétiques. Depuis février 2022, la Russie n’a eu de cesse de mener ses violentes attaques quotidiennes contre l’Ukraine, infligeant à des milliers de personnes des blessures complexes que beaucoup d’établissements de santé du pays ne sont pas assez bien équipés pour soigner.

Le Centre national de réadaptation Unbroken, qui propose déjà aux enfants et aux adultes des services orthopédiques, des soins aux grands brûlés, la fabrication et l’ajustement de prothèses, des opérations de reconstruction, de la physiothérapie et des soins en santé mentale, souhaite élargir son champ d’action. Au vu des millions d’Ukrainiens déplacés à l’intérieur du pays – dont plus de 11 000 ont besoin de prothèses – le pays manque de soins de santé adéquats pour répondre à la demande.

Grâce à la généreuse subvention de l’Appel humanitaire pour l’Ukraine (AHU), un projet mené conjointement par la Fondation Canada-Ukraine (FCU) et le Congrès des Ukrainiens-Canadiens (CUC), le Centre Unbroken va pouvoir acheter des équipements spécialisés pour ses patients, comme des tapis de course, des tables de traitements et des systèmes de réadaptation complexe. La subvention contribuera également à former les personnels médicaux afin qu’ils perfectionnent leurs connaissances concernant les soins prothétiques, la chirurgie reconstructive et la réadaptation. La formation permettra à 10 professionnels de la santé de se rendre au Sunnybrook Health Sciences Center à Toronto pendant 2 semaines, et à des centaines d’autres de participer à des sessions en ligne en lien avec leurs domaines respectifs.

La subvention permettra au Centre Unbroken de soigner plus de 120 patients hospitalisés pour réadaptation et 660 patients en soins ambulatoires, pour un total de 9 000 personnes par an. Après avoir subi des traumatismes horribles, à la fois physiques et mentaux, des milliers de blessés ukrainiens vont maintenant pouvoir prendre le chemin de la guérison près de leur famille et dans leur propre pays.

Images fournies par « Unbroken »


L’aide que l’Appel humanitaire pour l’Ukraine a fourni à l’Ukraine depuis les 19 derniers mois est aussi vaste que diversifiée et n’est rendue possible que grâce à nos soutiens indéfectibles – merci!

Au cours des derniers mois, deux campagnes de levée de fonds ont été organisées en soutien au projet « Unbroken ».

Le 15 juillet, l’événement Art-Étude a eu lieu au Centre d’art de Montréal au profit du Centre de réadaptation Unbroken à travers l’Appel humanitaire pour l’Ukraine de la FCU et du CUC. Il a permis de récolter des dons d’un montant de 6 200$ qui ont été remis à la Fondation Canada-Ukraine aux fins de ce projet.

La ville de Winnipeg organise actuellement une levée de fonds pour le Centre Unbroken pour marquer le 50ème anniversaire de son jumelage avec la ville de Lviv en Ukraine. Pour de plus amples renseignements ou pour apporter votre soutien, n’hésitez pas à cliquer ici.

Nous sommes extrêmement reconnaissants que de nombreuses personnes généreuses et attentionnées à travers tout le Canada organisent des événements pour soutenir nos projets en cours.

Remise à la Fondation Canada-Ukraine des fonds récoltés pour le projet « Unbroken » lors de l’événement Art-Étude, organisé par Eramelinda Boquer.


Contexte

L’Appel humanitaire pour l’Ukraine (AHU) a été lancé en 2022 par le Congrès des Ukrainiens-Canadiens (CUC) et la Fondation Canada-Ukraine (FCU) afin de coordonner la livraison d’une aide humanitaire rapide et efficace aux civils subissant les conséquences de l’invasion de grande envergure de la Russie en Ukraine, dont de l’aide aux personnes déplacées en Europe et au Canada.

À ce jour, nous avons livré l’équivalent de plus de 47 millions de dollars en nourriture, médicaments, hébergement d’urgence, soutien en santé mentale, aide chirurgicale, équipements pour pompiers, trousses de premiers soins individuels, ambulances, groupes électrogènes et bien d’autres encore. Veuillez cliquer ici pour plus de renseignements sur nos efforts en matière d’aide humanitaire depuis l’invasion de grande ampleur du 24 février 2022.

La Fondation Canada-Ukraine (FCU) a été établie en 1995 afin de coordonner, développer, organiser et mettre en œuvre des projets d’aide créés par des Canadiens à l’intention de l’Ukraine. Nous vous invitons à consulter l’Histoire de la FCU sur Wikipédia et faire un don.

Catégories
News Humanitarian/Medical

La 4e mission humanitaire de PACCU: 27 patients, 32 opérations, 105 procédures.

«Ceux qui souffrent n’ont absolument personne vers qui se tourner. L’Ukraine est au maximum de sa capacité, » dit Dr Oleh Antonyshyn, directeur et fondateur du Programme d’aide chirurgicale Canada-Ukraine (PACCU).

Malheureusement, le système de santé ukrainien ne peut à lui seul répondre aux immenses besoins médicaux causés par la guerre. Ils ont besoin de l’aide de partenaires internationaux comme le PACCU. Les blessures complexes qui se sont aiguillées à notre groupe de bénévoles hautement qualifiés nécessitent une équipe chirurgicale multidisciplinaire et la technologie de pointe en matière d’implants faciaux.

Au cours de cette 4e mission organisée à Czeladž, en Pologne, 52 patients ukrainiens ont été consultés et 27 ont été opérés. Pendant la semaine, l’équipe a réalisé 32 interventions chirurgicales, dont 105 procédures : craniofaciale, orthopédique et main/nerf périphérique.

Les missions chirurgicales sont spécifiquement conçues pour traiter les traumatismes cranio faciaux, les traumatismes des tissus mous, la reconstruction des membres supérieurs et inférieurs et la reconstruction des brûlures.

Au cœur de ces missions humanitaires est l’équipe multidisciplinaire composée de chirurgiens, d’anesthésistes, d’intensivistes, d’infirmières, de personnel administratif et d’autres spécialités, dont des psychologues et un ergothérapeute. Il s’agit d’une équipe de professionnels incroyablement compétents qui offrent leur temps et leur expertise pour soigner les personnes gravement blessées lors de la guerre génocidaire non provoquée de la Russie contre l’Ukraine.

« C’est un privilège d’aider ces gens. Ils méritent toute l’aide que nous pouvons leur donner, » dit Dr Chris Graham, chirurgien orthopédiste.

La partie le plus difficile de chaque mission est de dire au revoir à nos patients lorsqu’ils se retournent à l’Ukraine. Au fil de leurs soins, ils deviennent nos amis et notre famille, en touchant le cœur de chaque membre de l’équipe. La profonde gratitude de ces patients a un impact qui reste gravé dans votre esprit toute votre vie. «Nous avions l’amour. Maintenant, grâce à vous, nous avons aussi la santé, » dit la femme d’un des patients.


Au cours des quatre missions chirurgicales organisées en Pologne – septembre 2022, novembre 2022, avril 2023 et septembre 2023 :

  • 95 patients opérés
  • 110 interventions chirurgicales réalisées
  • 331 procédures
  • 14 transferts de tissus libres microvasculaires

Nous sommes très reconnaissants à tous ceux qui soutiennent les missions chirurgicales de PACCU qui changent des vies. Nous souhaitons remercier particulièrement les deux donateurs anonymes de 200 000 dollars canadiens et 75 000 dollars américains qui ont soutenu cette dernière mission – merci sincèrement au nom des 27 patients qui ont maintenant une chance d’avoir une meilleure qualité de vie !

Notre prochaine mission chirurgicale est prévue pour l’année prochaine. Veuillez envisager de soutenir ce projet essentiel de la Fondation Canada-Ukraine en faisant un don à l’adresse cufoundation.ca.


Contexte

La Fondation Canada-Ukraine (FCU) a été établie en 1995 afin de coordonner, développer, organiser et mettre en œuvre des projets d’aide créés par des Canadiens à l’intention de l’Ukraine.

Le Programme d’aide chirurgicale Canada-Ukraine (PACCU) est une initiative d’aide humanitaire chirurgicale établie par la Fondation Canada-Ukraine en collaboration avec le Sunnybrook Health Sciences Centre en 2013 qui fournit des soins transformateurs aux patients touchés par la guerre en Ukraine. Les procédures chirurgicales ont considérablement amélioré la qualité de vie des Ukrainiens qui reçoivent des soins dans le cadre du programme.

Catégories
News

Les missions PACCU redonnent l’espoir aux patients d’une meilleure qualité de vie.

Ça fait dix-neuf mois depuis le début de l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par la Russie pendant une guerre qui a duré presque dix ans. Des milliers de vies ont été perdues et des milliers sont changés à jamais par des blessures subies soit sur le champ de bataille, soit simplement en attendant un autobus ou en rentrant chez soi le soir. Au XXIe siècle, au cœur de l’Europe, telle est la réalité de millions de personnes en Ukraine.

Être un survivant d’une explosion de mine ou d’une attaque de missile est une bénédiction, mais c’est aussi le début d’un chemin long et douloureux vers le rétablissement. Des soldats et des civils avec des blessures craniofaciales, têtes et cous et orthopédiques qui ne peuvent pas recevoir des soins à l’Ukraine sont référés au Programme d’aide chirurgicale Canada Ukraine (PACCU), où une équipe de chirurgiens, d’anesthésiologistes, d’internistes, d’infirmières et de personnel de soutien effectuent des opérations reconstructives complexes et les soins pré et postopératoires tout pour donner la chance aux patients de retrouver une vie normale.

Pour un aperçu des opérations transformatrices que fait l’équipe de PACCU, nous voudrions partager l’histoire de Pavlo, qui est un des 286 patients qui ont été aidés depuis l’établissement du programme en 2014 par la Fondation Canada-Ukraine et Sunnybrook Health Sciences Centre sous la direction du Dr Oleh Antonyshyn, le chirurgien principal de PACCU.

Environ un tiers des patients doivent revenir pour plusieurs missions, car leurs blessures sont si graves que leur rétablissement est un processus comportant de multiples étapes avec de nombreuses procédures effectuées par notre équipe multidisciplinaire. Pavlo est un de ces patients. Il est blessé par l’explosion d’une mine sur le 31 août 2022. Il lui manquait une partie de son visage et sa cavité nasale était entièrement exposée. Il a été orienté aux spécialistes de PACCU et est devenu un patient en novembre 2022 pendant la deuxième mission humanitaire de PACCU.

Jusqu’à présent, il a subi une reconstruction de sa structure nasale, suivie d’une reconstruction nasale et d’une reconstruction et une révision des lèvres. Entre les missions, il a été opéré par Dr Oleksandr Lompas, un chirurgien ukrainien, qui a rejoint plusieurs missions et a opéré avec Dr Antonyshyn et l’équipe canadienne. Dr Lompas a géré le cas de Pavlo en Ukraine et a effectué des opérations pour maintenir ses progrès et le préparer aux procédures des missions.

Voici l’histoire de Pavlo et son rétablissement chez PACCU…

Photos by Andrey Syrko

Le mardi 26 septembre, Pavlo a subi une autre série d’interventions chirurgicales par l’équipe multidisciplinaire du PACCU pour reconstruire le milieu de son visage avec un lambeau de l’avant-bras et des greffes osseuses et cutanées.

Pavlo approche de la fin de son rétablissement, mais de nombreux autres patients n’en sont qu’au début. Alors que la guerre se poursuit et que l’Ukraine lutte pour libérer ses terres et son peuple de l’occupation russe, davantage de combattants et de civils auront besoin d’aide chirurgicale reconstructive.

Nous sommes reconnaissants de la générosité et de l’appui inébranlable de nos donateurs qui ont rendu possible l’équipe de PACCU de redonner espoir et de changer la vie des Ukrainiens, comme Pavlo, qui ont subi de graves épreuves physiques en conséquence directe de la guerre.

Pour continuer à soutenir le Programme d’aide chirurgicale Canada Ukraine, veuillez visiter www.cufoundation.ca. Merci, Дякуємо, Thank you.

Contexte

La Fondation Canada-Ukraine (FCU) a été établie en 1995 afin de coordonner, développer, organiser et mettre en œuvre des projets d’aide créés par des Canadiens à l’intention de l’Ukraine. Nous vous invitons à consulter l’Histoire de la FCU sur Wikipédia et faire un don.